Mardi 26 janvier 2021

Le bon trésor (Luc 6,43-46)


Lire le texte

N’avions-nous pas fièrement ancré nos convictions dans le salut par la foi? Voilà que Jésus vient tout gâcher: «Pourquoi m'appelez-vous ‘Seigneur! Seigneur!’ et ne faites-vous pas ce que je dis?» Il faut se garder de caricaturer. Paul lui-même exhorte les membres de la communauté à agir, et qui plus est: intelligemment. Il nous appelle à agir dans le souci de ne pas choquer celui qui est «faible dans la foi». La foi s’articule avec des actes dont nous avons la responsabilité. Prenons une comparaison: des parents qui aiment leurs enfants ne se limitent pas à de belles déclarations. Ils agissent au quotidien pour leur donner un cadre éducatif. Parfois, cela comporte la confrontation, mais qui a dit que «faire sortir du bon» signifie être doucereux? La foi se vit toujours en situation et si nos actes ne nous procurent pas le salut (merci, Paul!), ils devraient traduire l’exigence d’aimer Dieu, d’aimer notre prochain. C’est là notre métier de croyant.

Carmelo Catalfamo

Prière: Avec les déchirements et les contradictions qui nous habitent, dans un monde si difficile à vivre, donne-nous, Seigneur, la force d’aimer.  

Référence biblique : Luc 6, 43 - 46

Commentaire du 27.01.2021
Commentaire du 25.01.2021